Mon dépucelage en RvR, épisode VI– les profils de joueur : "le Charlot " » ou « Quand la bêtise incarnée rime avec massacre désorganisé »

Voilà malheureusement arrivé le dur et déchirant moment d’en terminer avec les classes de commandement en RvR.
Après les deux légendaires et performants Serpate et Leader, voici la concrétisation de la fusion subtile et nuancée entre la crétinerie et la nullité : le Charlot !

B) Le Charlot où « Courrez plus vite les gars, il nous rattrape !!! » :

(Ndl’A
: toujours désireuse de vous éclairer autant que faire se peut sur mes sources discutables, j’affirme que le profil qui suit n’est pas une simple vue de l’esprit mais une réalité en RvR.
Je confesse cependant que le trait est forcé car le Charlot cuisiné « façon Hala » demeure un melting-pot des ruines incompétentes qui infligent aux autres leurs désirs de contrôle sans détenir le talent qui amène au résultat)

Le Charlot représente une portion non négligeable des « officiers » que vous serez amenés à croiser en RvR
Et c’est pas d’bol

Bien qu’il existe plusieurs types très distincts de Charlots, l’élément central demeure une catastrophique absence de résultat, toutes nuances confondues.

Il faut cependant bien valider un point avant que de nous pencher plus avant sur cette dangereuse ruinasse : le Charlot est certes un mauvais dirigeant, ça n’est pas pour autant un mauvais joueur.
C’est son incapacité à leader un groupe ou un « event » qui est exposé dans ce texte, pas de faire son procès en tant que membre d’un groupe ou de revenir sur ses compétences ludiques éventuels.

Cette problématique posée nous amène à détailler notre premier type de Charlot – appelons le « victime » - et qui demeure répandu au grand regret de l’intéressé d’ailleurs.
Ben oui car le Charlot Victime est un joueur au comportement neutre et qui ne demandait rien à personne mais qui  paie le prix des décisions iniques trop rapidement prise par son propre groupe et à ses dépends.

C’est le volontaire désigné d’office, celui pour qui les autres ont décidé en leur âme et conscience pour ne pas que ça leur tombe sur le carafon.
Il ne demandait rien à personne et n’est pas doué pour commander mais il n’a pas envi de décevoir ni de se prendre la tête avec les copains.
En gros c’est un mec gentil qui n’a pas de bol et qui aurait certainement dû rester au pieu aujourd’hui… 

Je m’explique…

Une soirée comme tant d’autres au Val de Quartz :

Rôliste solennel : « Amis Mids, force est de constater que l’absence de notre puissant et apprécié Pro porte un réel préjudice à cette soirée malgré des conditions qui n’ont jamais été aussi bonnes ! »
Newbie effondré : « Pour une fois qu’on est plus nombreux que les autres, je suis trop dégoutté là… »
Boulet méchant acide : « Fumier de Pro ! Partir en vacance !!! Je vous ai toujours dit que ce type était pas sérieux et qu’on pouvait pas compter sur lui ! Est-ce que je pars en vacance, moi ? »
Pexeur Fou furieux : « Non mais toi on sait pourquoi : personne n’accepterait de t’accompagner. Ici on a pas le choix alors t’en profites pour nous coller comme une tique boulimique dans la fourrure d’un Sauvage stunné… »
Boulet gentil factuel : « N’empêche qu’on se fait RoXXeR le fond du cuir par une seul groupe d’oreilles pointus alors qu’on est une vingtaine ! Si je me retenais pas, je loggerai un de mes nombreux level 50… ! »
Rôliste caustique : « Retenez-vous, Messire Boulet gentil ! Il paraît que le ridicule ne tue pas mais qui pourrait l’affirmer avec certitude… »
Boulet gentil calmé : « Bon ok ! Mais c’est bien paske c’est toi qui le demande, Rôliste ! Un de ces jours tu seras pas là et… »
Rôliste gentiment cynique : « Que nenni ! Pour avoir UNE FOIS la chance indicible de pouvoir rencontrer l’un de vos puissant hauts levels, je serai toujours là, Messire Boulet gentil. Je me priverai de vacances pourtant méritées au besoin !!! »
Pexeur Fou fatigué : « Rôliste arrête de poutrer cette guenille, il comprend rien de toute façon ! Le problème c’est que c’est le bordel, c’est tout ! On est pas fichus de s’organiser un minimum et on se retrouve avec des demis groupes qui se font éclater l’un après l’autre au lieu de nous regrouper ! »
Boulet méchant sépulcrale : « Pour les zotres je sais pas mais nous au moins on sait pourquoi personne ne groupe avec nous… »
Boulet gentil mauvais : « C’est pour moi que tu dis ça, tronche de cake ??? »
Boulet méchant achevant la bête : « Je dis seulement qu’il n’y a que les morveux qui se mouchent... J’ajoute que si  tu te retrouves avec un filet de morve qui pendouille sous ton gros pif de résultat d’unions consanguines successives, faudrait pas trop t’étonner quand même… »
Rôliste ignorant les deux hargneux, pensif : « Messire Pexeur est dans le vrai : notre fragilité numérique due à ce flagrant manque de commandement et de concertation les autorisent à nous appliquer la technique des judicieux Horaces sur les stupides Curiaces !!! »
Boulet gentil chuchotant discrètement à Newbie : « C’est deux guildes hyper balaises de la mort sur Camlann ! J’les connais bien ! »
Touriste miraculeusement présent et étonnamment concerné : « Les gars, y a pas à tortiller du derrière pour « AFK bio » droit : Il nous faut un Leader ! Proposons un regroupement au TP à tous les autres groupes et désignons celui qui nous conduira à la victoire ! »

L’ensemble du groupe, encore sous le choc du réveil inespéré et fort censé de Touriste, contacte l’ensemble des Mids présents et tous se retrouvent miraculeusement devant le Fort Midgardien.

Rôliste chaud comme la braise : « Guerriers d’Odin et de Thor, de Loki et de Baldur, voir même de Freyja ou de Tyr… »
Pexeur Fou pragmatique devant les trombines ahuries car peu habituées : « Ce que veut dire notre pote Rôliste c’est qu’on se fait éclater paskon est éparpillés en fait ! Y nous faut un Leader commun et des fulls groupes ! »
Troll bas de plafond désignant le petit groupe d’un grand Viking blond : « Gruummf pô grouper avec ces entchoulés de guilde des « OnOuntou » !!! Y a deux mois, eux refuser drop en donjon à Gruummf ! »
Grand Viking blond approchant du Troll bas de plafond, menaçant : « C’était un objet qui donnait de la piété et tu es un guerrier. C’était normal que ça revienne au guérisseur, caillasse puante ! »
Troll bas de plafond collant son visage pierreux à ras de celui du Vik : « Gruummf s’en branler ! Gruummf dire les « OnOuntou » pas leader sinon regroupement se faire sans Gruummf et ses « BeuharVomito » ! »
Grand Viking blond déclamant avant de balancer en traître un énorme coup de marteau dans la face de Gruummf : « Pareil ! On reste et on groupe mais seulement si ce ne sont pas ces golios de « BeuharVomito » qui guident les groupes ! »
Pexeur Fou ignorant la bataille qui fait rage maintenant et qui voudrait bien retourner XP : « Bon ben faut faire un choix maintenant ! En dehors des « OnOuntou » et des « BeuharVomito », que ceux qui pensent faire l’affaire en tant que Leader se manifestent ! »
Boulet gentil entrevoyant une hypothétique et inespérée ouverture : « Je pense qu’il faut un homme d’expérience ayant déjà mené à bien ce genre de tâche et disposant d’un sens de la stratégie inné et d’un charisme indiscutable ! »
Boulet méchant sautant sur l’occasion d’humilier Boulet gentil publiquement : « Ouais donc c’est pas toi déjà ! Pour ceux qui le connaissent pô, c’est lui le responsable de « la Bataille des pôv guenilles » !!! »
Petite Kobi a l’air sournois dégainant ses hachoirs en loucedé : « çalui « l’Über RoXXé de la mort » ?! çanousdireçatiteChieuseENCHANTEErevoirEnfinGrosMocheToutNulos… »
Boulet méchant désignant Boulet gentil qui se tasse sur lui même : « Et oui c’est bien lui ! En gras et en os ! T’étais là ce soir là, tite Chieuse ?! »
Petite Kobi a l’air sournois passant en mode « fufu » et affichant un sourire carnassier : « Vivivi ! çanouslà ! çanoustuéeParAgroMobsVilainsAussi… »
Rôliste s’étonnant de voir Boulet gentil cavaler soudain comme un dératé : « Dîtes moi, puissante Dame Chieuse, seriez-vous tentée à l’idée de nous emmener à la victoire sous votre éclatante bannière ? »
Petite Kobi courant allègrement derrière un Boulet gentil couinant et suppliant : « Nonononon !!! çanousD’abordFairepayerTousLesSoussousQueTiteChieusedevoirDonnerpourRèzVoleurGuérisseur !!! Vivivi ! çanousRevendrePeauécorchéeTrèèèèèèèèèèèsLentementDeGrosMocheToutNulos !!! »
Pexeur Fou s’impatientant un poil et regardant au alentours : « Bon ben y reste qui là ? »
Rôliste comptant sur ses doigts en maille : « Vous, l’ami Newbie, moi… Ainsi que le seigneur Boulet méchant que je ne voyais pas car il se cachait encore… »
Pexeur Fou accablé : « On est mal, là ! Toi tu causes trop et personne comprends jamais rien, moi je suis une vraie burne en commandement et Boulet méchant est tellement trouillard qu’il leaderait du TP quand on attaque le pont… Newbie, ça te dirait de prendre la tête du groupe ? »
Newbie secouant ses mains devant lui en signe de dénégation absolue : « Ohla non Hé !!! J’essaierai un jour mais pas avec une bande de malades ultra-violents et psychotiques !!! »
Pexeur Fou surpris : « Ah tiens ? Je pensais que tu voulais leader sur Midgard, moi !? Bon ben tant pis alors…Hé mais au fait !? Il est passé où Touriste ? »
Rôliste dubitatif : « Il déco/reco. Il était resté coincé dans une porte du fort lors de la dernière ouverture. Vous pensez vraiment que c’est une bonne solution, Seigneur Pexeur… ?! Notre ami Touriste est tout de même plutôt fantasque et parfois peu fiable… »
Pexeur Fou souriant : « C’est un excellent joueur quand il est là. Il connaît bien la zone, a des idées souvent géniales et acceptera probablement car rien ne l’étonne jamais ni ne le perturbe. Je pense que Touriste sera un Leader parfait, les copains. »
Newbie grave : « S’il arrive à se reconnecter ce soir… »
Rôliste emphatique : « …sans être toujours coincé dans la porte… »
Pexeur soudain très fatigué : « C’est vrai que ça fait beaucoup quand on parle de Touriste… Y fait vraiment chier, Pro, avec ses vacances à la con ! »

Une chose est certaine : un Charlot Victime ne peut être tenu pour responsable de la soirée çà venir.
Et quand bien même ce serait le carnage, peut être avez-vous indirectement déniché un futur Leader qui prendra goût à gérer les bagarres avec brio dans le futur.
Pas de chance qu’il se fasse la main avec vous mais c’est quand même un peu votre faute aussi ?!
Alors on supporte et on appuie son Charlot Victime.
Toujours !
Sinon, on prend ça place…

L’autre classe dominante de Charlot n’a pas besoin d’être forcée pour commander par contre.
Ces prétentieux incompétents aux chevilles incroyablement enflées ne portent même plus de chaussures mais carrément les boîtes qui les contenaient tellement leur vanité les aveugle.

Nous les désigneront sous le terme mûrement réfléchi de « infatué ».

Le Charlot Infatué, vous le connaissez TOUS.

Pour faire simple, c’est une classe Boulet qui commande en fait
Le désœuvrement courant en terme de commandement en RvR impliquera théoriquement que vous rencontriez souvent cette engeance tout à fait haïssable mais qui peut s’avérer être un mal nécessaire.

Le Charlot Infatué pose par nature une question fondamentale qui est intimement liée à son existence même : est-il préférable d’être désorganisé en RvR plutôt que de supporter cette andouille patentée ?

Voilà un problème fort compliqué puisqu’il induit de flatter et d’encourager implicitement un incompétent dangereux si d’aventure le groupe s’avérait au final compétent malgré tout (et surtout malgré lui).
Pourtant, le calcul s’avère au final rentable…

La force du Charlot Infatué est simplement d’avoir une « grande gueule » et d’aimer VRAIMENT se mettre en avant.
De cette capacité innée va résulter un premier point qui s’avèrera primordial dans la quête de la victoire finale : le CC ami.

Avouons le humblement, quoi de plus CHIANT que d’organiser le CC ami en RvR

Fidèle à lui même et naturellement tatillon « un mois de vacances tous frais payés dans une île paradisiaque mais dépourvue de connexion Internet à Haut débit !!! » s’empresse de brailler le lecteur attentif et à qui on ne la fait pas comme ça.
 
Une fois de plus, je ne peux que m’incliner avec humilité devant cette remarque emprunte de bon sens…
Mais à part ça ?

Allez reconnaissons le, organiser le CC est vraiment un truc gavant et seuls les classes de commandement  - ou les joueurs très sociaux et sympathiques - en sont capables.
Le Serpate considère sans état d’âme que ça doit être fait et que si ça doit être mené correctement à terme, ça ne peut l’être que par lui.
Le Leader s’en occupe pour éviter qu’un joueur soit laissé pour compte car chacun a son rôle à jouer.
Le Charlot Victime risque de se faire engueuler par ceux là même qui l’ont bombardé « chef » jusqu’à ce qu’il s’en acquitte à grands coups de « PLIIIIZZZZ J’SUI PÔ DANS L’CC !!! » et autres « T’es nul ou quoi ??? Je te dis d’ajouter mon pote TucrèveTupu depuis 10 plombes là !!! »
Le Charlot Infatué va le faire avec PLAISIR !!!

Mal.
Parce qu’il est mauvais.
Mais il va le faire avec un sourire crétin car le CC ami va lui permettre d’être connu de tout le monde et de faire profiter tout le monde de ses pensées vaseuses

Une fois que le CC est monté, vous devriez rapidement vous rendre compte de l’infinie stupidité du Charlot Infatué car il ne pourra pas s’empêcher de ramener sa science et de donner des leçons.
C’est là qu’il faut la jouer fine…
Repérer donc quelques profils qui ont l’air sympa et pas prise de tête et proposer des regroupements maintenant que c’est possible.
Au besoin trouvez-vous alors un Charlot Victime en l’assurant de votre soutien et d’une évidence qui rend les choses ensuite si faciles : personne ne lui en voudra et qu’il fasse de son mieux.

Par contre si vous restez passif, venez pas vous plaindre de vous retrouver directement dans le groupe de l’autre maboul qui va vous en faire baver car bien souvent, en plus d’avoir un QI à un seul chiffre, le Charlot Infatué a aussi des relents de Serpate dans son comportement.
Le résultat heureux en moins, bien évidemment…

Fiche technique de synthèse : « Charlot »
Avantage principal : va fédérer sans même y penser l’intégralité des joueurs disponibles.
Avantage secondaire : permet, si vous êtes d’humeur taquine et peu regardant sur l’issue de la soirée, de vous payer une bonne partie de rigolade.
Installez-vous con,fortablement puis suivez le mouvement et profitez de la crétinerie la plus absolue enfin incarnée car déclinée en masse sous vos yeux ébahis.
Pathologie principale : peut vous faire douter de vos compétences – aussi maigres soient elles - si l’on en abuse.
Il faut garder en tête que pour le Charlot Infatué, c’est VOUS qui faites échouer sa subtile stratégie par votre nullité crasse.
Relativisez donc…
Pathologie secondaire : souvent fortement frappé de pathologie cyclothymique.
Si vous le moquez trop ouvertement, il partira tout fâché et vous ne pourrez plus rigoler alors ménagez le.
Fréquence : Très répandue si l’on considère les deux classes évoquées puisque l’absence de leader au sens large amène souvent un Charlot Victime a devoir faire ce que vous refusez tous d’assumer (moi en tête…).
Pouvoir de royaume : L’amorçage.
Il permet au minimum de poser les bases de l’organisation et mérite un tant soit peu de respect à cet égard.
La suite dépend intégralement de vous si vous partagez le destin d’un Charlot Victime et des nerfs solides ou un sérieux sens de l’humour si vous avez décroché un Charlot Infatué.
Recommandation : Je conseille. De toute façon, « un peu » c’est mieux que « rien » comme disait mon premier employeur aussi pingre que Chieuse Grave lors du bilan de fin d’année.

Voici qui clos dans la bonne humeur la première partie des « profils de joueurs en RvR » consacrée aux classes de Commandement.
Avant que vous ne me poutriez de messages concernant les « autres leaders » à savoir ceux qui sont bons – sans être excellents – ou moyens – sans être mauvais – je confirme être consciente de leur réelle importance mais vous prie de bien vouloir m’excuser : je n’excelle (sic !) que dans la gestion de l’excès

La prochaine fois, point de généraux aux armures plus ou moins chamarrées puisque nous allons nous recentrer sur la piétaille qui forme les armées, les pousse-cailloux de tous poils qui composent les groupes ou les francs-tireurs qui se la jouent perso.
En substance le « gros de la troupe » pour reprendre l’expression de l’important Obélix…

Prochain épisode : « Mon dépucelage en RVR – les profils de joueur : "le Soloteur" » ou « Putain mais me suis pas j’te dis, tu vas m’faire repérer !!! »