« Mon dépucelage en RVR »

NB : ce titre est juste une expression. Je ne dispose d’aucun « nude mode » spécial ou autres artifices coquins. Je précise quand même vu la faune qui arpente DaoC

Pour ceux qui ne se sont pas encore enfuis –abusés qu’ils étaient par le titre digne de figurer au Panthéon des démonstrations marketings le plus abusives - je poursuis.

Ce nouveau pamphlet – qui a comme but premier de devenir une véritable BIBLE incontournable pour les débutants comme chacun sait (sic !) – est basé sur les expériences conjointes de Halaguena de Montargis la guérisseuse naine et de sa petite sœur adoptive Chieuse Grave la Venomblade kobold, les deux sévissant sur Midgard/Brocéliande.

1) Pourquoi j’irai, je suis non violente ?!
Clair qu’on peut se poser la question quand même !!!
Transformer en steak tartare des monstres anonymes nonchalants est une chose, faire du mal à des avatars d’humains probablement forts sympathiques en est une autre.

Cette question cruciale m’a taraudée quelques temps pour tout vous dire.

Heureusement, un ami possédant vraisemblablement une connaissance poussée de la nature féminine a mis en avant des arguments qui allaient s’avérer irréfutables…
En bon tacticien, le petit rusé aborda le sujet par le flanc (d’aucuns diront en faux cul…) :

Petit rusé s’adressant aux deux frangines dubitatives : « Les filles, vous êtes des Mids ! Et en temps que telles, vous vous devez de défendre de vos petits poings frêles les frontières de notre gentil royaume !!! »
Halaguena gênée : « Ben heu oui mais bon… Moi je soigne les gens, tu sais. Quand je les tapes, c’est que je n’ai pas le choix ! »
Chieuse pas du tout gênée : « Moi j’aime bien taper les gens mais le problème c’est que si tu les tapes, ben ils te tapent aussi et que je suis hyper douillette. »
Halaguena pragmatique : « Pis t’es lâche en plus… »
Chieuse le visage s’éclairant : « Ah oui aussi… »
Petit rusé atterré : « Dois je en conclure que vous sentiments patriotiques seraient aussi développés que les compétences en physique quantique chez les écolier Trolls ? »
Halaguena regardant ses chausses trouées : « Nan… c’est pas ça… Je les taperai pour defendre Midgard s’ils viennent DANS Midgard !!! Genre à Jordheim tu vois… Là oui, on pourra compter sur moi ! ET plutôt deux fois qu’une !!! »
Chieuse horrifiée : « VIVIVIVI !!! MOI AUSSI JE LES TAPERAI !!! Y A MON COFFRE A JORDHEIM !!! »
Petit rusé amusé : « Y peuvent pas venir DANS Midgard, Hala… Même une noob comme toi le sait alors arrête ton cirque ! »
Halaguena se tortillant pitoyablement : « Tu sais avec les nouvelles versions… »
Petit rusé levant les bras au ciel : « Mais oui bien sur… Quelle enfumeuse ! Pas grave car je SAIS ce qui vous décidera à FAIRE du RvR, tas de poltronnes ! »
Halaguena inquiète : « TU VAS POSTER SUR LES FORUMS QU’ON EST DES MAUVAISES MIDS ? Nous balancer à notre Guilde ? Envoyer des SMS ? »
Chieuse effondrée : « …et on nous jettera des cailloux… sur la tête… après avoir enlevé nos casques… »
Petit rusé mystérieux : « Rien de tel, tas de nouilles ! Bien que vous le mériteriez… Non je vais vous expliquer ce que le RvR peut VOUS apporter !!! »
Chieuse qui se réveille : « DES SOUSSOUS ??? »
Petit rusé professoral : « Non, pas d’argent ! Pas la plus petite pièce de cuivre… »
Chieuse fébrile : « DES SUPER CADÔS QUI DONNENT PLEINS DE MAGIE !!! »
Petit rusé décidément patient : « Non plus ! On ne peut pas piller le cadavre de ses victimes… »
Chieuse hystérique : « DES L’EXPERIENCE POUR ETRE ENCORE PLUS FORTE ET GAGNER DES SOUSSOUS PLUS FACILEMENT APRES !!! »
Petit rusé consterné mais tenant bon : « Non plus ! Le RvR ne donne pas d’expérience au sens ou tu l’entends mais tu brûles… »
Chieuse méfiante : « Pas de soussous, pas d’objets ni d’expérience ?! Si c’est encore pour que tu me bassines avec ma réputation et tout le tremblement et ben… »
Petit rusé levant la main : « Non Chieuse, tout le monde sait que tu es couarde, vénale, pénible, fatigante, irascible, colérique, maladroite,  feignante… »
Chieuse coupant tout net : « Oh hé je te vois venir là ! Pense pas que c’est en me faisant des compliments que ça va suffire à ce que j’y aille en Rvr, hein ! Je suis immunisée contre la flatterie. Par contre si tu as quelques soussous sur toi… »
Petit rusé reprenant le contrôle de la situation avant de se faire dépouiller : « Il suffit ! Le RvR vous donnera des POINTS DE ROYAUME qui vous donneront des nouvelles compétences très puissantes. Ces points spéciaux ne sont délivrés qu’en RvR…»
 Halaguena attentive : « Et ça rend VRAIMENT plus forte ces compétences ? »
Petit rusé mystérieux : « Oh que oui, ma prosaïque amie. C’est très souvent ce qui fait même toute la différence… »
Chieuse comptant sur ses doigts, la langue sortie : « Plus forte donc plus de soussous et plus d’objets !!! Vivivivi !!! »
 Halaguena pleine d’emphase et ne s’adressant à personne en particulier : « Il ne sera pas dit que nous avons failli à notre devoir !!! Notre formidable puissance va maintenant être démontrée à tous les ennemis de Midgard ! Tremblez, Albionais et autres Hiberniens car vos Nemesis vont vous faire pleurer des larmes de sang ! »

 Halaguena s’élançant en direction du sud en faisant tournoyer son marteau très peu usagé au dessus de sa noble tête en poussant des hurlements de Tomté égorgé.

Chieuse se précipitant dans son sillage en relevant sa cape trop grande pour ne pas se vautrer en marchant dessus : « OUAIS !!! MOI AUSSI !!! COMME HALA !!! A NOUS LES SOUSSOUS !!! »
Petit rusé essayant de crier suffisamment fort malgré le fou rire qui menace de le dévaster : « Les filles !!! Revenez !!! Le RvR c’est dans la direction opposée… »

 2) Bonjour ! C’est ici que ça se passe !?
Premier point d’importance est de trouver l’endroit où le joueur débutant dans l’art du RvR peut enfin s’adonner à sa nouvelle passion puisqu’un level spécifique requiert un endroit adapté.

Après avoir trouvé par miracle le château de départ, la spécialisation « newbie indécrotable » du débutant prend normalement trois niveaux d’un coup : subjugué par tout ce monde présent, il attend  sagement sur le téléporteur sans s’être équipé préalablement du collier ad hoc…

Une fois tout le monde parti et le débutant resté seul comme une pauvre ruine, il se renseigne plus avant auprès des autres personnes présentes et arrive – la mine contrite mais très exalté - avec la seconde fournée.

Toujours dans les généralités de départ, il  va sans dire que le débutant n’achète les colliers qu’à l’unité.
Cette habile technique lui permet parfois de RATER à nouveau le téléporteur lorsqu’il est mort et release puisqu’il est fébrilement en train d’acheter LE collier qu’il faut pendant que les Gothis ou autres déclencheurs de la téléportation à venir sont en pleine incantation.

Toujours dans la lignée des préparatifs de départ foiré, notre débutant oubliera aussi fatalement de binder sur le site de départ.

C’est comme ça…

Normalement, le tout mis bout à bout ne permet pas d’estimer le retour du débutant physiquement dans les Vaux de façon très précise.

Il est mort, il release, apparaît dans une ville digne du trou du cul de la Creuse et située fort habilement aux antipodes du Château RvR. De Dada en Dada, notre débutant (maintenant dans le CC Ami) raconte, chemin faisant, sa mésaventure à ses compagnons de jeu en pleine bataille lesquels (sauf présence de Boulet méchant) le réconforte à coups de « Baahhh ça arrive tu sais » forts adaptés puisque ce fut leur cas il y a peu.

Arrivé au château, le débutant dispose de deux options :
- Il n’a pas pris de collier supplémentaire et fonce en acheter un alors que les Gothis incantent.
- Il achète son collier mais ne pense pas à le mettre.

De toute façon, il est très probable qu’il reste aussi seul qu’un neurone dans le cerveau d’une Blonde à se morfondre à nouveau sur le téléporteur en ouiouinant sur le CC à la grande joie de ses peu charitables compagnons.

Ah oui !
Bien entendu, il aura ENCORE oublié de binder cette fois ci…

Ce chapitre peut se lire aussi longtemps que nécessaire suivant le débutant mais force est de constater que ça prépare plutôt bien à la rigueur toute relative qui suit la téléportation.
Car à un moment plus ou moins long, notre débutant va bien finir par y arriver en RvR…

3) J’y suis, j’y reste (mais pas tout seul  !!!
Heu…
Ben ça dépend un peu du débutant en fait.
Mais aussi de sa classe.
De son tempérament.
De ses partenaires.
De ses ennemis.

Le RvR fait se combiner tellement de paramètres que la seule volonté – pourtant fermement affirmée – du débutant à vouloir « bien faire » risque de ne pas être suffisante pour lui assurer une survie supérieure à quelques minutes lors de son arrivée.

Le RvR, c’est pas du donjon…
Ici, c’est pas en rasant stratégiquement un mur qu’on évite de se faire aggro par l’adversaire…
On a beau essayer de se faire tout petit, y a toujours une purge d’en face pour vous repérer et vous débouler sur la tronche avec la ferme intention de vous faire regretter le moment ou Papa s’était emboîté dans Maman.

Le RvR c’est pas non plus du solotage…
Ici, faut pas espérer qu’on va se sélectionner peinard sa petite cible à soit puis se la jouer Duel à l’ancienne avec gants blancs beurrés, salut poli et témoins.
On prend pas un gant dans la figure en RvR.
Enfin si !
Mais le plus souvent la main est restée à l’intérieur…
Et pour ce qui est des témoins, c’est pas vraiment l’engeance passive, faut bien l’avouer !
Dans la série « plus on est de fous moins y a de riz », on va sauter sur tout ce qui bouge – si possible à plusieurs.
Et si ça bouge plus paske c’est devenu très mort, on fera quand même encore bouger artificiellement la victime toute inerte à grands coups de latte dans le prose.
Juste au cas où !

Le RvR par contre, ça peut par contre être du jeu de groupe…
C’est même souhaitable d’ailleurs.
C’est même ce qui va faire d’une soirée en RvR une BONNE soirée d’une toute pourrie qui pue avec aller/retour TP dignes d’un mauvais Star Trek (Pléonasme ? Ah ouais pardon…).

Suivant sa chance, notre sympathique débutant va se retrouver dans un groupe plus ou moins structuré.
De cette nuance va dépendre directement la tournure des évènements à venir car un groupe organisé va vraiment tout déchirer avec un minimum de pertes et aura SURTOUT le souhait  de continuer.

Je ne tiens pas à déclencher une polémique vieille comme le monde donc ce qui suit n’est pas plus une provocation de ma part qu’un désir de voir quiconque s’exprimer sur le sujet mais…

…sur le serveur Brocéliande, les Mids sont moins nombreux en RvR que les autres habitants des royaumes.

Ils ne sont pas plus forts.
Ils ne sont pas plus intelligents.
Ils ne jouent pas mieux.

Leur seule contrainte – du fait de cette factuelle sous-représentation numérique – est qu’ils sont OBLIGES de grouper et de s’organiser sous peine de passer au mixeur dés qu’ils pointent le nez hors de leur TP.

Ca les rend truqueurs, opportunistes et mauvais comme la gale.
Sans ces « qualités » (que je revendique par obligation), les Mids sur Brocéliande ne seraient plus un adversaire appréciable pour Albion ou Hibernia (si tenté que ce soit le cas s’entend…).

Je trouvais fort misérables les discussions récurrentes et stériles entre les plus ardents défenseurs des trois royaumes :
« Vous êtes des lâches »
« Ouais mais vous êtes des gros bœufs »
« Pis vous un royaume à gamins »
…et gnagnani et gnagnagna…

Après mes débuts en Rvr, ce sentiment s’est encore plus accentué.
Tout comme les classes sont différentes, les stratégies se doivent de l’être aussi.

Je ne sais qu’une chose au final : un groupe solide – quelque soit son royaume – est la meilleur assurance de réussite.
Le surnombre peut aider mais deviendra tout aussi rapidement un problème dés lors qu’une bonne cohésion sera extrêmement périlleuse à maintenir.

Donc en un mot comme en mille, gentil newbie : GROUPE !
Renseigne toi avant d’être téléporté si tu le souhaites ou contacte les joueurs présents une fois arrivé au TP mais fais le !

Le RvR en solo, c’est comme un Elfe sans oreilles pointus ou un Paladin sans honneur : nul.
Même pour un fufu (mais j’y viendrai ensuite…).

Le RvR c’est le frisson du donjon puissance dix, l’angoisse des autres que tu partages et la tienne que tu diffuses.
C’est un échange pour élaborer une tactique et apprendre de l’expérience des autres.
C’est aussi créer des liens entre les personnes que tu n’aurais jamais développé en donjon ou en guilde car être tué par un Mob n’a pas du tout la même implication que de l’être par un ennemi humain.

Le RvR c’est la joie orgasmique de voir les méchants mordre la poussière sous tes coups ou la possibilité de sauver tes amis au péril de ta vie !

Le RvR c’est tout ça et bien plus encore.

Le RvR est le fondement même du choix que tu as fait en décidant de te lancer dans DaoC car contrairement à du PvP stérile et égoïste, il te contraint implicitement à choisir ton camps dés lors que tu intègres un royaume.

Tu peux choisir ensuite de ne pas t’impliquer dans les invasions des autres royaumes - c’est un choix très honorable - mais tu te devras par contre de défendre tes frontières à tout prix pour goûter pleinement le sel des fondements de DaoC.

Un seul bémol à tout ça : respecte tes ennemis comme tes alliés, jeune Newbie.
Dans le jeu comme dans les Forums.
Moquer son corps sans vie et danser dessus te rendra détestable alors que simplement t’incliner sur lui la bataille achevée te grandira.

Petite discussion (vécue et à peine arrangée) entre Mids au TP :

Rôliste d’humeur épique : « Compagnons, la soirée promet d’être aussi âpre que sanglante ! Nos courageux éclaireurs ont repéré une pléthore d’ennemis fortement structurés en deux armées formidables tout de fer vêtus flanqués d’invisibles menaces et de puissants nécromanciens ayant plantés leurs oriflammes chatoyantes sur Mer ! »
Pexeur fou se pinçant fermement : « De quoi ? C’est quel film ça ? »
Pro imperturbable : « Mass Alb Tanks, Fufus et magos au pont ! Deux fulls groupes »
Pexeur fou irrité : « Mais y peu pô causer kom tou’l’monde ? »
Rôliste sarcastique : « Si « tout le monde », c’est vous, Seigneur Pexeur Fou, je ne pourrai certes m’y contraindre ! Pour autant, je vais m’efforcer de réfréner mon lyrisme naturel et me focaliser plus avant sur les évènements factuels sans emphase excessive. »
Pexeur fou : « Keski dit ? Y zont des renforts Hibs ? »
Rôliste : « Je dis que tu vas me comprendre maintenant, cervelle de Troll ! »
Pexeur fou : « Ah ben je préfère ça ! Bon maintenant que Rôliste cause plus comme un Nelfe qui se serait fait recoller les pavillons, on fait quoi ? Faut que ça pexe un peu les gars ! »
Boulet gentil : « La technique contre les boîtes de conserve, c’est « RUSH » ! De toute façon ils se cavalent comme des trouillards ! Hin Hin !!! »
Touriste Planneur : « On rush encore ? Remarque je peux me tromper de direction encore cette fois ci, ils sont partout alors… »
Pro : « Ca fait trois fois qu’on se fait maxer par tes « trouillards », Boulet gentil alors excuse moi de temporiser mais faut repenser notre technique d’après moi ! »
Boulet méchant : « Si y avait pas des sans couilles qui restent derrière quand on RUSH, ça irait mieux ! »
Rôliste : « Un guérisseur spé soins ne « RUSH » pas s’il a un peu de matière grise… Il assiste les combattants puis relèvent les imbéciles dans ton genre qui ne le mériteraient pourtant pas une fois le calme revenu. »
Boulet gentil : « Pfff l’autre !!! Pôv Hib va !!! Il a peur hé !!! hin hin !!! »
Newbie : « Sans parler de peur, il faudrait être plus prudent… Y a plus que les fufus qui osent sortir et les « /release », je vais finir par les mettre en macro moi… »
Boulet méchant : « Kesti connais le noob ? Tout à l’heure tu confondais les Golems des Albs avec nos Trolls, pôv minable ! »
Newbie : « Ben ils ont un nom et on peut les sélectionner alors… »
Boulet méchant : « C’EST LE JOUEUR QUI ENVOIE LE PET KI FAUT BUTER, DEBILE ! »
Rôliste : « A force de négliger les Pets au profit des joueurs, on voit le résultat. Sans Newbie pour reprendre l’aggro des Golems, je n’aurai pas pu vous soigner ni essayer de mezzer la zone pour qu’on se sauve ! »
Boulet méchant : « Tu parles ! Tes mezz passent jamais, bouffon ! A se demander encore pourquoi t’essaie !? »
Rôliste : « J’aime bien… Des fois que ça passe… »
Boulet gentil : « D’abord on s’est pas sauvés : on s’est repliés ! Je me sauve jamais, moi !!! Je vous ai raconté avec mon ZERK level 64 quand j’étais tout seul et que…»
Pexeur fou exaspéré : « Cinq fois seulement ! Et si on pouvait éviter que ce nombre finisse par rejoindre voir dépasser le level discutable de ton sois disant ZERK, ça nous permettrait peut être de pexer un peu !!! Pro, tu proposes quoi ? »
Pro : « Les deux fufus en éclaireur droite et gauche, le reste du groupe longe la flotte par la gauche et s’embusque à proximité du pont. Les fufus repassent derrière le groupe des Albions et quand ils sont prêts,  Touriste Planneur s’approche et Mezz la zone et nous on se réparti les cibles et on charge. Les fufus s’occupent des casteurs, Rôliste soigne à distance puis replie TP en bon ordre toujours par la gauche. Ca vous va ? »
Pexeur fou : « Ben… tant qu’on bouge et qu’on va les frapper, je suis d’accord ! On verra sur place, hein ?! »
Boulet gentil : « Heu… après « on charge » j’ai un peu décroché… »
Boulet méchant : « C’est nul. »
Touriste Planneur : « Une fois qu’on à traversé l’eau par la droite, on fait quoi déjà ? Y  a ma femme qui me parlait en même temps pour que j’ouvre les 27 bourriches d’huîtres là… Mais ça gêne pas, paniquez pas ! Je le ferai en même temps. »
Rôliste : « J’avancerai quand même un peu pour les mezz… »
Newbie : « Chouette !!! Je me charge des Golems ! »
Pro fataliste : « Bon… On rush !!! Droit devant !!! : »

Prochain épisode : RVR, 2ème partie - « C’est au pied du TP qu’on voit le Midgardien » ou « maintenant qu’on est groupés, keskon va bien pouvoir glander… »